12 février 2018

Diamants sur canapé

réalisé par Blake Edwards

18 heures - Cinéma REX - entrée 6€

 

L'UTL se transporte au cinéma REX pour ce film culte réalisé par Blake Edwards, sorti en 1961, adapté de la nouvelle de Truman Capote, « comédie magique », interprétation sublimissime d’Audrey Hepburn.

 

Quel bonheur de pouvoir revoir sur grand écran une copie restaurée et numérisée, donc parfaite, des films culte, des films qui nous ont marqués, qui nous ont enthousiasmés !

Lundi 12 février à 18 h, c’est cette chance que nous aurons, au Rex : voir ou revoir un chef-d’œuvre de la comédie américaine, « Diamants sur canapé », adaptation de la nouvelle de Truman Capote « Breakfast at Tiffany’s », avec George Peppard et Audrey Hepburn réalisée en 1961, par Blake Edwards, auteur d’une quarantaine de films, célèbre surtout pour la série « La Panthère rose ».

Le choix d’Audrey Hepburn pour incarner Holy Golightly a contraint les scénaristes à atténuer le caractère scandaleux du roman, tout en prenant soin de suivre l’intrigue pas à pas, à l’exception de la fin.

Il est parfaitement évident qu’Holly Golightly, c’est Audrey Hepburn. Qui d’autre pourrait se promener dans les rues de New-York ou rendre visite à un prisonnier à Sing-Sing en robe ou manteau Givenchy comme s’il n’y avait rien de plus naturel ?

L’art de Blake Edwards, son sens de l’expression cinématographique, le fameux « s’exprimer visuellement », le charme du couple-star, les épisodes comiques, comme les crises de nerfs du voisin « japonais » incarné par un Mickey Rooney méconnaissable, la satire de cette société du paraître et de la solitude, la superbe musique  d’Henry Mancini (et la chanson « Moon river »)  font un pur joyau de ce qui aurait pu n’être qu’une petite comédie romantique.

De la première image, la silhouette d’une élégance raffinée d’Audrey Hepburn prenant, en robe du soir, son petit déjeuner devant la vitrine du célèbre bijoutier Tiffany, à la dernière  séquence, les deux héros ruisselants de pluie, serrant dans leurs bras un chat trempé, c’est une véritable leçon de cinéma que nous offre Blake Edwards.

Paul Varjak, le héros, incarné par George Peppard, résume ainsi le sujet du film « C’est l’histoire d’une fille qui vit toute seule et qui est très effrayée. »Seule Audrey Hepburn pouvait être cette fille.

On n’hurle pas  de rire, on sort de la projection à la fois  ému et un sourire heureux aux lèvres.

FICHE TECHNIQUE

Titre original : Breakfast at Tiffany's

Titre français : Diamants sur canapé

Réalisation : Blake Edwards

Scénario : George Axelrod d'après la nouvelle homonyme de Truman Capote

Costumes : Edith Head ; Hubert de Givenchy (tenues d'Audrey Hepburn)

Photographie : Franz F. Planer ; Philip H. Lathrop (non crédité)

Musique : Henry Mancini (Moon River, paroles de Johnny Mercer et musique d'Henry Mancini, interprétée par Audrey Hepburn)

Dates de sortie : États-Unis5 octobre 1961 ; France17 janvier 1962

 

DISTRIBUTION

Audrey Hepburn : Holly Golightly

George Peppard : « Fred » Paul Varjak

Patricia Neal  : « 2E » Mrs. Failenson

Buddy Ebsen : Doc Golightly

Mickey Rooney : Monsieur Yunioshi

José Luis de Vilallonga : José da Silva Pereira

Orangey : « Chat »

Oscar de la meilleure chanson originale pour Moon River, paroles de Johnny Mercer et musique d'Henry Mancini Oscar de la meilleure musique originale à Henry Mancini

Patsy Award 1961 pour Orangey